14
Fev 14

"Baise m'encor, rebaise-moi et baise"

Baise m'encor, rebaise moi et baise:

Donne m'en un de tes plus savoureux,

Donne m'en un de tes plus amoureux;

Je t'en rendrai quatre plus chauds que braise.

 

Las, te plains-tu? ça, que ce mal j'apaise

En t'en donnant dix autres doucereux,

Ainsi mêlant nos baisers tant heureux,

Jouissons-nous l'un de l'autre à notre aise.

 

Lors, double vie à chacun en suivra,

Chacun en soi et son ami vivra

Permets m'Amour penser quelque folie;

 

Toujours suis mal, vivant discrètement,

Et ne puis donner contentement,

Si hors de moi ne fais qualque saillie.

 

Louise Labé,

in Pierre Rippert,

Dictionaire Anthologique da la Poésie Française (1998)

publicado por RAA às 18:48 | comentar | favorito
29
Nov 13

JE VIS JE MEURS...

Je vis je meurs; je me brûle et me noie.

J'ai chaud extrême en endurant froidure;

La vie m'est trop molle et trop dure,

J'ai grands ennuis entremêlés de joie;

 

Tout à coup je ris et je larmoie,

Et en plaisir maint grief tourment j'endure;

Mon bien s'en va, et à jamais il dure;

Tout en un coup je sèche et je verdoie.

 

Ainsi Amour incostamment me mène;

Et, quand je pense avoir plus de douleur,

Sans y penser je me trouve hors de peine.

 

Puis, quand je crois ma joie être certaine,

Et être en haut de mon désiré heur,

Il me remet en mon premier malheur.

 

Louise Labé

in Pierre Ripert,

Dictionnaire Anthologique de la Poésie Française

publicado por RAA às 19:16 | comentar | favorito